1 bac sciences économiques

Filières 1 bac : Première année bac sciences économiques au Maroc :

La première année  bac sciences économiques permet aux élèves d’avoir un profil pluridisciplinaire et envisager la poursuite d’études dans des domaines multiples : sciences économiques, sociales, humaines ou politiques. Le bac sciences économiques ouvre de nombreuses possibilités dans les domaines du commerce et de la gestion.

La première année bac sciences économiques demande un bon sens de la réflexion, un esprit de synthèse et de la curiosité. Son objectif est d’approfondir la compréhension des élèves du monde contemporain.

Profil du candidat en 1ère année bac sciences économiques :

La 1ère année bac sciences économiques s’adresse donc à des élèves motivés, intéressés par les sujets économiques et financiers. Une bonne maîtrise de la langue française est également indispensable.

L’élève en 1ère année bac sciences économiques doit s’intéresser aux questions d’actualité pour acquérir une culture générale solide, et aux problématiques économiques et sociales.

Il faut être prêt à s’investir dans toutes les matières, surtout en mathématiques, comptabilité et économie générale.

Les matières étudiées en 1ère année bac sciences économiques au Maroc :

Le tableau ci-dessous met en avant les différentes matières étudiées en 1ère année bac sciences économiques, les coefficients utilisés au contrôle continu et à l’examen régional, ainsi que la durée des examens.

Première année bac sciences éco
Matières Coefficient Durée de l’examen
Contrôle continu Examen régional
Langue arabe 2 2 2h
1ère langue étrangère 3 3 2h
Éducation islamique 2 2 1h30
Histoire-Géographie 3 3 2h
Mathématiques 4
Comptabilité et mathématiques financières 4
Economie générale et statistiques 6
Economie et organisation  des entreprises 3
Philosophie 2
2ème langue étrangère 2
Droit 1
Informatique de gestion 1
Éducation physique 1
Assiduité 1   

Le choix de la filière après la 1ère année bac sciences économiques :

Les bacheliers du bac sciences économiques et bac techniques de gestion et comptabilité ont accès à un vaste choix d’études supérieures : les écoles supérieures de commerce, les prépas économiques et commerciales, les facultés d’économie, les EST, les BTS, etc.

L’élève ayant opté pour la filière sciences économiques en première année baccalauréat a la possibilité de choisir entre deux branches :

  • Techniques de gestion et comptabilité: dans cette filière, les matières dont le coefficient est le plus élevé (coef. 6) sont la comptabilité et mathématiques financières et l’économie et organisation des entreprises. Ensuite viennent les mathématiques (coef. 4) et l’économie générale et statistiques (coef. 3).
  • Sciences économiques: la matière principale est l’économie générale et statistique (coef. 6). Les deux matières : mathématiques, comptabilité et maths financières ont un coefficient de 4. L’économie et organisation des entreprises a un coefficient de 3.

Le tableau ci-après montre les matières enseignées ainsi que leurs coefficients dans les différentes branches en deuxième année bac sciences éco.

Matières Deuxième année bac sciences éco
Techniques de gestion et comptabilité Sciences économiques
Contrôle continu Examen national Contrôle continu Examen continu
Langue arabe 2 2
1ère langue étrangère 3 3
Éducation islamique 2 2
Histoire-Géographie 3 3
Mathématiques 4 4 4 4
Comptabilité et mathématiques financières 6 6 4 4
Economie générale et statistiques             3 3 6 6
Economie et organisation  des entreprises 6 6 3 3
Philosophie 2 2 2 2
2ème langue étrangère 2 2 2 2
Droit 4 4
Informatique de gestion 4 4
Éducation physique 4 4
Assiduité 1 1

 

thumb

Nourddine Harmouche / Responsable de Rédaction sur Prepabac.ma

Nourddine a accumulé plus de 4 années d'expérience sur la thématique éducation et orientation au Maroc. En parallèle de ses études dans une grande école de commerce, il s'occupe également de la rédaction sur 9rayti.Com et Concourat.Com.
Aujourd'hui, Nourddine cherche à créer des contenus simples et accessibles pour répondre aux différentes interrogations des élèves et étudiants marocains.