Le diplôme du bac au Maroc – à propos du baccalauréat

Le Bac, c’est quoi?

Le Bac au Maroc est un diplôme du système éducatif crée en France en 1808. Il permet de sanctionner la fin des 3 années des études secondaires, pendant lesquelles l’élève choisit une filière, tout en ouvrant l’accès aux études supérieures.

Le Bac au Maroc est composé de deux années. Durant la première année, un examen régional doit être effectué pour tester les connaissances dans les matières secondaires ( par exemple l’éducation islamique, l’histoire et la géographie, le français, l’arabe pour les scientifiques). Ensuite, à la fin de la deuxième année, le bachelier passe un examen national portant sur les matières importantes et principales de la filière en question. Les notes de cet examen final constituent la moitié de la moyenne générale du bac au Maroc, tandis que celles de l’examen régional et celles de l’année scolaire constituent la seconde moitié.

Les types de Bac au Maroc sont multiples:

On peut énumérer beaucoup de filières de bac au Maroc, donc on cite les filières suivantes :

  • Sciences de la Vie et de la Terre
  • Sciences Physiques et Chimiques
  • Sciences Maths A
  • Sciences Maths B
  • Sciences Economiques
  • Techniques de Gestion et de Comptabilité
  • Sciences agronomiques
  • Sciences et Technologies Electriques
  • Sciences et Technologies Mécaniques
  • Arts Appliqués
  • Sciences Humaines
  • Sciences de la Chariaâ
  • Sciences de Langue Arabe

Le Bac au Maroc est une phase importante dans la vie de l’étudiant qui doit être préparée correctement car elle aura une grande influence sur le choix des études supérieures et donc de l’avenir du bachelier.

Le baccalauréat : diplôme d’ascension sociale ou un passeport vers l’inconnu ?

Les élèves marocains surtout au lycée, n’aspirent qu’une seule chose : décrocher le baccalauréat et aller à l’université, étudier à l’université et puis décrocher un autre diplôme pour travailler. Trajectoire normale et commune à tous les bacheliers. Très rares sont ceux qui sortent de ce chemin.

Là on se pose la vraie question, est-ce que le baccalauréat au Maroc revêt de toute cette importance ? Question difficile puisqu’on aura beaucoup de réponses à lui accorder.

Beaucoup d’élèves pensent que leur degré de mérite dans leur société et leur entourage vient principalement de l’obtention ou non du baccalauréat, parce que ça permet de prouver que l’élève est soit disant « compétent », ça implique aussi qu’il se rejoindra à la communauté des étudiants universitaires.

De l’autre côté de la chose, certains élèves bacheliers trouvent le bac comme étant leur bête noire vu qu’il est le pont entre le lycée et l’université, cette dernière qui demeure un grand mystère crée beaucoup de pression et ne donne pas vraiment envie à l’élève de quitter son petit lycée.

Les deux façons de voir le baccalauréat ne peuvent être ni vraies ni fausses, chacun voit le monde à sa propre façon, l’opinion la plus objective à présent c’est de dire que le baccalauréat au Maroc sert seulement de moyen pour avancer dans ses études, ce n’est ni un prestige ni un fardeau !

La valeur du diplôme du baccalauréat au Maroc

La valeur du diplôme du baccalauréat au Maroc est très controversée, surtout avec ce qui s’est passé dans les derniers examens où les élèves ont innové et ont abusé des techniques de tricherie. Dorénavant les professionnels disent qu’ils ne font pas trop confiance aux notes du baccalauréat, même les professeurs universitaires admettent que la note du baccalauréat ne donne plus une idée précise sur le niveau réel de l’élève  ou l’étudiant.

En comparant les versions actuelles du baccalauréat avec les précédentes, beaucoup de gens connaisseurs du passé de l’école marocaine, admettent l’existence d’une dégradation de la qualité du diplôme du baccalauréat au Maroc.

Les raisons peuvent être multiples, mais il est vraiment temps que le ministère concernés fasse ce qu’il faut pour changer cette réalité, surtout que cela remet en question la fiabilité de tout notre système éducatif.

Obtenir le baccalauréat au Maroc : que faire après ? 

Essayez de répondre à cette question en quelques lignes serait irréaliste, mais on vous dira en gros ce qui est possible à faire :

En obtenant le baccalauréat au Maroc l’élève quitte le lieu d’études fondamentales pour aller se spécialiser à l’université, ou dans un autre établissement ne relevant d’aucune université.

thumb

Nourddine Harmouche / Responsable de Rédaction sur Prepabac.ma

Nourddine a accumulé plus de 4 années d'expérience sur la thématique éducation et orientation au Maroc. En parallèle de ses études dans une grande école de commerce, il s'occupe également de la rédaction sur 9rayti.Com et Concourat.Com.
Aujourd'hui, Nourddine cherche à créer des contenus simples et accessibles pour répondre aux différentes interrogations des élèves et étudiants marocains.