Conseils

Conseils pour passer les examens – national et régional 

Les examens du baccalauréat national et régional nécessitent une préparation succincte  de la part des élèves en première année et en deuxième année du baccalauréat, chacun commence la préparation au temps qui lui convient le plus.

La préparation telle qu’on la définit est la phase qui précède l’examen, mais pour d’autres la préparation commence bien avant l’examen ! C’est normal de la voir ainsi, vu que les matières de l’examen national ou régional sont pour la plupart des matières développées au fil du temps. Par exemple l’épreuve du français au régional fait appel à tous les acquis en cette langue, depuis le primaire jusqu’au lycée, ce n’est pas une question de préparation de quelques jours pour cette matière.

Quels conseils peut-on donner aux élèves qui vont passer l’examen national ou régional ?

Pour un élève sérieux qui désire passer ses examens (national et régional) dans de bonnes conditions, le premier conseil qu’on pourrait leur donner est le suivant : votre temps est limité !

On sous-estime beaucoup la rapidité avec laquelle les choses avancent durant l’année scolaire, ce qui rend parfois pénible la tâche de la préparation pour l’examen national ou régional.

La question du temps est primordiale, parce que les élèves qui n’ont plus de temps ont automatiquement moins de chance d’avoir de bonnes notes dans l’examen.

L’examen régional est en partie dans des matières où l’on n’est pas spécialisé

Durant la préparation de l’examen du régional, la tâche principale est de faire ce qui suit :

  • Délimiter le nombre de chapitres à pour chaque matière.
  • Préparer les cours, les résumés et tous les contenus qui seront la base de la préparation pour les examens.
  • Planifier la période de préparation intensive.
  • Préparer son bureau/table pour commencer la révision.
  • Se mettre au travail !

Conseils pour les élèves en première année du baccalauréat qui passent l’examen du régional:

Pour un élève en première année du baccalauréat, le challenge est d’être prêt pour l’examen à la fin de l’année. Les matières de l’examen régional diffèrent d’une branche à une autre.

Pour être à jour et ne pas vous faire dépasser par les matières et par la quantité des cours à préparer, vous devez tout d’abord jeter un coup d’œil sur le sommaire des matières que vous aurez à préparer. Pourquoi faire ? Pour la simple raison que ça vous permettra de délimiter et dénombrer la charge précise de préparation et travail à effectuer.

Durant l’année scolaire, et en préparant pour les contrôles en classe, faites toujours des petits résumés pour vos matières. Ça va vous aider énormément à la fin de l’année quand vous aurez besoin de résumés,

Conseils pour les élèves qui passent l’examen national du baccalauréat, 2éme année bac :

Etre en baccalauréat, suppose que vous soyez un élève qui a de l’ambition et qui veut avoir une note lui permettant de suivre une formation de son choix. Mais c’est clair qu’avoir une bonne note est garanti seulement en répondant à quelques conditions, y compris la préparation tout au long de l’année scolaire.

Pour passer et réussir son baccalauréat sans le moindre problème, il vous faudra tout d’abord estimer la charge du travail auquel vous ferez face durant l’année du baccalauréat. Ça veut dire que durant l’année scolaire ou même tôt au début de l’année, vous devrez voir combien de chapitres auriez-vous dans chaque matière de l’examen, et prenez le soin d’imaginer combien de temps ça pourrait vous prendre de les réviser.

Ainsi, gardez en tête que l’année du baccalauréat est un enchaînement. Chaque séance que vous ratez et chaque partie du cours non comprise, vous devez vous y rattraper très rapidement. Parce que parmi les problèmes qui se posent devant les bacheliers qui passent l’examen du baccalauréat au Maroc, c’est l’accumulation des lacunes, l’une après l’autre pour donner à la fin de l’année un grand retard sur toutes les matières et tous les chapitres !

Un élève qui est au point de passer le baccalauréat au Maroc est amené à s’assurer d’être préparé psychologiquement à passer cette épreuve, puisque la préparation morale et émotionnelle est importante à ce stade. Durant l’épreuve, un élève ayant très bien révisé mais qui est entré avec un moral déstabilisé, il risque de perdre des notes.  Alors qu’un élève ayant la confiance en soi et qui vient à l’examen avec une très bonne attitude, il a beaucoup de chances d’avoir les meilleures notes.

thumb

Nourddine Harmouche / Responsable de Rédaction sur Prepabac.ma

Nourddine a accumulé plus de 4 années d'expérience sur la thématique éducation et orientation au Maroc. En parallèle de ses études dans une grande école de commerce, il s'occupe également de la rédaction sur 9rayti.Com et Concourat.Com.
Aujourd'hui, Nourddine cherche à créer des contenus simples et accessibles pour répondre aux différentes interrogations des élèves et étudiants marocains.


Voir aussi

Préparation du régional – التحضير للإمتحان الجهوي

Préparation du régional – التحضير للإمتحان الجهوي

La préparation pour l’examen régional, expérience racontée par Samya

La préparation pour l’examen régional, expérience racontée par Samya

Ambiance de l’examen régional – أجواء الإمتحان الجهوي

Ambiance de l’examen régional – أجواء الإمتحان الجهوي