Réussir l’examen de fin d’année : voici ce qui te faut

Conseils pour réussir l’examen de fin d’année :

Tu peux avoir une mention « Très Bien » au baccalauréat, maintenant est le bon moment de commencer

Tu as sûrement été à l’école depuis ton enfance, acharné(e) à tracer ton chemin chaque année et en passant des centaines d’examens. Le baccalauréat ou l’examen régional sont les deux épreuves les plus sensibles (mais pas du tout difficiles !) dans la trajectoire scolaire.

Pour tous les examens, la différence entre ceux qui les réussissent avec des mentions « très bien » et ceux qui ne les réussissent pas, est presque inexistante : il n’y a pas de différence entre l’élève « excellent » et l’élève « nul ». Tu vois bien que nous mettons ces mots entre crochets, parce que c’est le bon endroit où il faut les mettre.

Qui décide si l’on est « excellent » ou « nul » ? Personne n’a le droit de juger ta performance à l’école, à part tes résultats peut-être.

Donc, revenons à la question éternelle : « comment avoir une mention très bien à l’examen ? »

Tout le monde te dira qu’il faut lire et réviser ses cours, et s’investir dans une préparation sérieuse pour bien répondre à l’examen.

Nous n’allons pas contredire ceci, c’est la dure vérité : la seule solution (heureusement) pour avoir une bonne note à l’examen c’est de se mettre au travail, sans prétextes ou excuses.

Tu es déçu(e) que tu n’as pas trouvé le secret dans cet article ?

Et bien, ne le sois pas : IL N’YA PAS DE SECRETS NI DE RECETTE MAGIQUE pour avoir une très bonne note à l’examen. Pose la question à quelqu’un ayant obtenu une très bonne note à l’examen, il te répondra froidement : « j’ai juste révisé pour l’examen, c’est tout ».

Tu es en mission, respecte ta mission et met-toi au travail dès maintenant

En effet, nous ne sous estimons pas ta capacité à te débrouiller pour ton examen, mais si jamais tu te sens perdu ou confus de ce que tu dois faire, ce qui suit pourrait t’éclaircir tes idées :

La première consigne que tu dois comprendre et assimiler : les mois qui précèdent l’examen tu es en mission, et cette mission est de bien réussir l’examen de fin d’année.

Pour chaque mission, il faut avoir une liste d’éléments qui feront réussir cette mission :

  • C’est quoi la date de début et de fin de cette mission ?

Pour cette mission –réussir l’examen de fin d’année- tu es contraint par le temps, l’année scolaire commence en mois de septembre et se termine en mois de Juin, l’examen national se tiendra le 7 Juin 2016.

Et aujourd’hui nous ne sommes pas très loin de l’examen national ou régional, fais tes calculs, combien de matières te posent-elles des problèmes ? Si ces matières sont les mêmes de l’examen, tu dois te rattraper toi-même.

Le temps est ton meilleur allié si tu le respectes, si tu l’ignores il te fera des surprises.

Garde ton œil sur le calendrier, n’oublie pas que le temps passe vite.

  • Quels sont les moyens dont tu auras besoin ?

Pour chaque mission, que ce soit pour une entreprise, une armée ou une personne normale, il faut disposer de moyens qui permettent d’assurer un bon travail.

Étant élève au lycée, les moyens dont tu auras besoin :

  • Un programme à suivre et à respecter au maximum possible
  • Un bon espace de révision isolé et calme
  • Des cours organisé, et des résumés préparés soigneusement (c’est important d’avoir de bons résumés !)
  • Des anciennes épreuves pour avoir une idée sur le contenu des épreuves de l’examen
  • Équipes de la mission

Chaque mission a une équipe qui la mène, et qui s’assure réaliser les tâches qui lui sont relatives.

Bien sûr tu ne dois pas travailler seul(e), pour plusieurs raisons dont : la motivation collective, l’échange d’expériences et de connaissances, la compétition…etc.

Trouve-toi une à trois personnes qui peuvent réviser de temps à autre avec toi, qui vont te poser la question sur whatsapp et qui vont te déranger sur Facebook à aller réviser.

Si tu reste sans équipe tu seras exposé au risque de perdre la motivation, ainsi que d’avoir des connaissances limitées vu que chaque élève a ses acquis cumulés qu’il pourra partager.

Toutefois, il faut faire attention à la nature de personnes choisies, une mauvaise équipe risque de conduire la mission à l’échec.

  • Quels sont tes objectifs à atteindre ?

Tu n’imagines pas une équipe motivée et outillée pour mener une mission, mais n’a pas d’objectifs clairs et nets ? Et bien, tu dois fixer tes objectifs et qui seront le cœur de ta mission, ça doit ressembler à quelque chose comme ça :

Objectif 1 : Améliorer les notes des matières principales par rapport au premier semestre.

Objectif 2 : Un mois avant l’examen, je dois avoir tous les résumés des matières de l’examen, bien préparés et classés dans des dossiers.

Objectif 3 : Avoir compris les parties compliquées de chaque cours et noté les explications/méthodes/astuces dans une feuille séparée et qui est jointe au résumé du cours.

Objectif 4 : Commencer la révision intensive un mois avant l’examen.

Objectif 5 : S’entraîner à répondre 3 heures continues comme à l’examen, en faisant des séances le weekend tôt le matin.

Objectif 6 : Bien répondre à l’examen national et avoir la meilleure note que je peux atteindre.

  • Lignes de conduite, principes de travail :voici ce que tu ne dois pas oublier

Tu dois absolument avoir quelques principes et lignes de conduite à respecter et à défendre à tout prix !

Sache que parmi les traits des personnes les plus réussies (à l’école ou dans la vie en général) c’est le fait d’avoir des bonnes lignes de conduite et de bons principes de travail.

Pour t’inspirer, voici quelques principes que tu dois respecter , mais c’est à toi de fixer tes propres règles de fonctionnement :

  • Règle 1: Le temps libre doit être divisé en égalité entre le repos et la révision.
  • Règle 2: Durant le temps consacré à la révision, je me déconnecte de Whatsapp et Facebook, et mon téléphone doit être mis au silencieux ou éteint.
  • Règle 3: Avant de m’engager dans toute activité, je dois m’assurer qu’elle ne me consomme pas de mon temps de révision.
  • Règle 4: Je m’interdis de cumuler les défaillances, quand je ne comprends pas une partie du cours je demande soit au prof soit à un des camarades qui le comprend.
  • Règle 5: Je garde mon lieu de révision organisé et propre, le calme aussi est obligatoire.
  • Règle 6: Je ferais attention aux idées qui circulent dans ma tête, et je chasse les idées négatives autant que je peux, car je suis en mission.
  • Règle 7: Je garde le contact avec mon équipe de révision, on s’assure de respecter le programme et si un membre de l’équipe ne le respecte pas on le redresse.
  • Règle 8: Je note mes rendez-vous, mes choses à faire, mon programme de révision et mes remarques dans un petit agenda qui est bien gardé dans mon espace de révision, chaque dimanche soir je dois vérifier mon programme de la semaine qui va commencer.
  • Règle 9: J’évite toute chose qui nuira à ma santé : cigarettes, boissons alcooliques, nourriture malsaine et autres.
  • Règle 10: Je suis responsable de mes choix et de mes ambitions, peu importent les conditions actuelles, personne n’a le droit de toucher à ma confiance en moi-même.

 

Pour ne pas faire long on se limite à ces 10 règles, vous pouvez en avoir d’autres, mais on vous assure que les personnes réussies pensent de cette manière et ne laissent pas leur vie au vent du hasard.

En somme, la mention « très bien » est une mission que tu t’es confié(e) au début de l’année scolaire, c’est maintenant que la phase décisive commence. Arrête immédiatement de te poser des questions philosophiques (épuisantes surtout) et met-toi au travail.

N’arrête pas de résister les idées pessimistes et négatives, ces idées te font imaginer les pires scénarios alors qu’ils n’existent même pas. Ces idées attendront que tu cesse de les résister une seconde pour te hanter, ne lâche pas.

Bonne chance pour tes examens, et n’oublie pas de revenir sur Prepabac.ma pour d’autres conseils.

 

Bonne chance à tous et à toutes !

thumb

Nourddine Harmouche / Responsable de Rédaction sur Prepabac.ma

Nourddine a accumulé plus de 4 années d'expérience sur la thématique éducation et orientation au Maroc. En parallèle de ses études dans une grande école de commerce, il s'occupe également de la rédaction sur 9rayti.Com et Concourat.Com.
Aujourd'hui, Nourddine cherche à créer des contenus simples et accessibles pour répondre aux différentes interrogations des élèves et étudiants marocains.